Massimo Berruti |1979 , né à Rome, Italie

En 2003, Massimo Berruti abandonne la biologie pour approfondir la photographie après avoir suivi quelques cours. Ce photographe engagé, membre de l'agence VU' depuis 2007, a commencé sa carrière professionnelle avec de grands magazines italiens et européens comme l'Espresso, Internazionale, la Repubblica delle Donne, Le Monde 2 et The Independent. Depuis 2007, il travaille en Asie centrale, plus particulièrement sur la société en mutation au Pakistan et en Afghanistan.

Massimo Berruti a reçu la mention spéciale du jury au Festival international du scoop et du journalisme en 2008. La même année, Massimo a été sélectionné pour le 15e Joop Swart Master Class et s'est retrouvé second lors de l'International Photography Award dans la catégorie « General News ».

En 2009, son travail a été couronné par le Prix du jeune reporter du Festival Visa pour l'image. Son reportage Bains de sang à Karachi (meurtres programmés) a été récompensé en 2011 par le second prix du World Press et le troisième prix du Picture of the Year International, après un prix d'Excellence en 2010.

Massimo Berruti est le lauréat de la seconde édition du prix du photojournalisme de Carmignac gestion pour la fondation d'entreprise.

  • Pakistan, Vallée de Swat, Imam Dherai 2011
  • Pakistan, Vallée du Swat, Mahnbanr 2011
  • Pakistan, Vallée du Swat, Bara Bandai 2010
  • Pakistan, Vallée de Swat, Malam Jabba 2011