Alighiero Boetti |1940 - 1994 , né à Turin, Italie

Fasciné par le domaine de l'art, Alighiero Boetti abandonne ses études d'économie à l'Université de Turin et commence à s'intéresser au travail artistique de Paul Klee, à la musique et à la philosophie. Parallèlement, il cultive un intérêt profond pour le Moyen-Orient, l'Afrique et le voyage en général, intérêt qui le pousse à partir à Paris en 1960 où il rencontrera sa première femme.

 

Il débute sa carrière d'artiste en 1967 à Turin, sa ville natale, à la Galerie Stein ; son travail se situe alors dans la période de l'art conceptuel et surtout de l'arte povera dont il deviendra une figure majeure, explorant tous les matériaux les plus simples et bruts pour démontrer son art.

 

En 1971, Alighiero Boetti découvre l'Afghanistan ; ses voyages vers ce pays deviennent réguliers, et il invitera même sa famille à l'accompagner. C'est là, dans ce pays, que l'artiste entreprend sa série la plus connue : Mappe (Planisphères). Ces œuvres sont en réalité des tapisseries, réalisées par des femmes afghanes auxquelles il demande d'exécuter la broderie suivant le modèle d'un planisphère, où chaque pays est représenté par le drapeau national de l'autorité du moment.

 

Tout au long de sa vie, Alighiero Boetti continuera de voyager, s'inspirant, pour ses œuvres, de chaque pays et de ses traditions pour, aussi bien en Éthiopie, au Guatemala ou encore au Japon, avant de décéder à Rome en 1994.

  • Aerei 1989
  • Larga approssimazione grande tolleranza 1978