Keith Haring |1958 - 1990 , né à Reading, Etats-Unis

Intéressé depuis son enfance par le monde du dessin, sous l'influence de son père, dessinateur d'histoires de bandes dessinées, Keith Haring a fréquenté une école d'art graphique à Pittsburgh avant de déménager à New York pour étudier à la School of Visual Arts. Il commence alors à exposer ses premières créations au Pittsburgh Center for the Arts et à réaliser illégalement ses graffitis dans les métros. En 1980, il travaille avec Andy Warhol, et son désir de rencontrer un plus large public pour rendre son art accessible au plus grand nombre, le pousse à ouvrir en 1986 son premier Pop-Shop.

 

En 1988, Keith Haring apprend qu'il est atteint du sida. Il s'engage alors fortement dans la lutte contre cette maladie en fondant la Keith Haring Foundation, mettant son art et sa notoriété au service de cette cause et de sa visibilité, et ce, jusqu'à sa mort, à l'âge de 31 ans.

 

L'imaginaire de Keith Haring, en exprimant ses concepts de naissance et de mort, de sexe et de guerre, est devenu un langage visuel emblématique du XXe siècle. Ses œuvres sont exposées dans les principaux musées et collections : le Museum of Modern Art, le Whitney Museum of American Art à New York, le Art Institute of Chicago et le Centre Georges-Pompidou à Paris.

  • Untitled 1988