Roy Lichtenstein |1923 - 1997 , né à New York, Etats-Unis

Élevé dans une famille aisée de la classe moyenne new-yorkaise, Roy Lichtenstein vivra une jeunesse tranquille, anonyme et marquée par un fort intérêt pour le dessin. En 1940, l'artiste s'inscrit à l'université afin d'obtenir le diplôme des beaux-arts, mais trois ans plus tard il doit quitter ses études pour servir dans l'armée pendant et après la Seconde Guerre mondiale. En effet, le monde militaire sera présent dans ses œuvres futures. En 1949, après avoir obtenu son diplôme, Lichtenstein s'engage comme professeur d'art et, simultanément, il commence à créer des toiles de grande taille. C'est en 1962 que démarre l'ascension de l'artiste : réunis pour la première fois à l'occasion d'une exposition, Roy Lichtenstein, Andy Warhol, Claes Oldenburg, Tom Wesselmann et James Rosenquist commencent à faire parler d'eux et, la même année, tous les tableaux sont achetés par des collectionneurs influents avant même que la première exposition individuelle de l'artiste soit inaugurée.

C'est alors l'époque de la culture pop, de l'essor de la publicité couleur, de l'éclat du phénomène du consumérisme, et Roy Lichtenstein illustre ironiquement l' « American dream » en se moquant des symboles et des mythes américains grâce à la technique du dessin, typique de la bande dessinée dont il s'inspire, alliée à la technique traditionnelle de la peinture à l'huile. De ce fait, quand ses premières œuvres sont présentées, nombreux sont les critiques d'art qui contestent l'originalité de son travail.

L'art de Roy Lichtenstein reste l'une des expressions les plus originales de la culture américaine après la Seconde Guerre mondiale, et ses œuvres sont exposées dans les plus grands musées et galeries du monde .

  • Fishing Village 1987
  • Vicki I--I Thought I Heard Your Voice 1964
  • Reflections on Jessica Helms 1990
  • Collage for Nude with Red Shirt 1995
  • Collage for Roomates 1993