Shirin Neshat |1957 , née à Qazvin, Iran

Elevée dans une famille occidentalisée en Iran, Shirin Neshat s'inscrit dans une école catholique de Téhéran avant de quitter sa patrie pour étudier l'histoire de l'art à Los Angeles, à l'époque de la révolution iranienne. Quelque temps plus tard, l'artiste déménage à New York pour travailler dans une organisation à but non lucratif où elle développe sa féminité, son art et son regard sur le monde actuel américain. En 1990, après la fin de la guerre, elle décide de retourner en Iran ; ce voyage bouleversera beaucoup l'artiste ,et de ce choc naîtra sa première œuvre reconnue : The Women of Allah, photographies de portraits de femmes entièrement recouvertes de calligraphie farsi. Shirin Neshat explore dans ses œuvres la société islamique, et notamment la position et le non-pouvoir des femmes en relation avec le pouvoir politique et religieux.

 

Loin d'être une artiste cantonnée dans une seule discipline, elle travaille aussi avec la vidéo et les installations. Shirin Neshat est devenue internationalement reconnue en 1999, en obtenant le Lion d'or de la 18e Biennale de Venise.

  • Mahdokht (Woman Knitting) 2004