Richard Prince |1949 , né à Panama Canal Zone, États-Unis

Richard Prince est né en 1949 dans la zone du Canal de Panama, contrôlée à l’époque par les États-Unis, alors que ses parents travaillent pour une agence gouvernementale américaine. Il commence à travailler pour le magazine Time Life à New York en 1973, où il développe un intérêt pour la publicité et son répertoire d’archétypes américains comme les cowboys, les voitures de course et les pin-up.

Son œuvre Untitled (Cowboy) de 1975, reproduisant une publicité pour la marque de cigarettes Marlboro (sans le texte qui accompagnait la photographie), marque le début de sa démarche « d’appropriation ». L’œuvre a été vendue chez Christie’s en 2005 pour 1,25 millions de dollars, ce qui en faisait la photographie la plus chère jamais vendue jusqu’alors.

Prince est également connu pour ses Joke paintings, des blagues – souvent grivoises – peintes en lettres majuscules sur des fonds unis, et ses Hood sculptures, des capots de voitures (surtout les voitures sportives des années soixante – une autre allusion à une forme de virilité stéréotypée) réinterprétées en œuvres d’art.

En 2014, son exposition « New Portraits » à la Gagosian Gallery de New York suscite un véritable scandale. En effet, les œuvres sont des reproductions de « captures d’écran » du feed Instagram de l’artiste, en l’occurrence des portraits postés par des utilisateurs du réseau social, que Prince n’a pas consulté avant de transformer leurs photos en œuvres d’art, et de les vendre pour 90 000$.

  • One for the Public, One for the Private | 2005-2006