Leang Seckon |1974 , né à Prey Veng province, Cambodge

Suite à une enfance passée sous les brutalités du régime des Khmers rouges, Leang Seckon se définit aujourd'hui, sur sa carte de visite, comme un « freedom artist ». Diplômé en design à la Royal University of Fine Arts de Phnom Penh en 2002, cet artiste est devenu l'un des plus connus au Cambodge après avoir propagé en 2008 « The Rubbish Project » (Projet poubelle), projet consacré à sensibiliser la communauté autour du thème de l'environnement face à la montée du tourisme de masse. À travers son art, Leang Seckon montre les préoccupations sociales et politiques passées et présentes utilisant différentes techniques, comme le collage, avec divers matériaux de récupération.

 

Résident au Cambodge où il travaille, il a participé à la Fukuoka Asian Art Triennal en 2009, et expose fréquemment ses œuvres à Londres.

 

  • Using The Loud Speaker As An Instrument Of Fear While Killing 2009