Hanibal Srouji |1957 , né à Beyrouth, Liban

Lorsque la guerre civile éclate au Liban, Hanibal Srouji quitte sa patrie. Il a alors 18 ans et déménage au Canada où il obtiendra son diplôme à la Fine Arts Concordia University de Montréal en 1987. La nostalgie à l'égard de son pays le force à revenir en 2002 ; il découvre une atmosphère de ruines et de dégradations.

 

Dès lors, les toiles de l'artiste deviennent de plus en plus le reflet de ce qu'il voit, ses œuvres se transforment en des surfaces où il reproduit les bâtiments infirmes et les couleurs du contexte libanais d'après-guerre.

  • Ascension 2012
  • Cedars 2012