One for the Public, One for the Private | Richard Prince

One for the Public, One for the Private | 2005-2006 | Technique mixte | 174 x 148.6 x 12.7 cm

Découvrez la biographie et toutes les œuvres de l’artiste

Richard Prince emprunte régulièrement dans ses œuvres les symboles stéréotypés de l’Amérique virile : les bikers, les infirmières des couvertures de romans de gare, les cowboys galopant dans les plaines du Far West, ou encore, comme ici, les voitures de sport. Le sujet peut évoquer le désir de vitesse et de sensations extrêmes, le goût du défi ou l’envie de découvrir de nouveaux horizons.

Cette œuvre fait partie des Hood sculptures (sculptures de capots), que l’artiste réalise depuis la fin des années 1980 à l’aide de capots de voitures de course commandés dans des magasins spécialisés en pièces détachées automobiles. Il peint ces pièces industrielles et les monte éventuellement sur un châssis, ou les pose sur un socle. La démarche rappelle celle de Marcel Duchamp avec ses ready-made, offrant à des objets du quotidien le statut d’œuvre d’art.