Shark Bite | Joe Goode

Shark Bite 2014 | Technique mixte 246 x 246 cm

Découvrez la biographie et toutes les œuvres de l’artiste

Véritable célébration des littoraux azurs de Californie, les paysages monumentaux de la série Flat Screen Painting revisitent le genre pictural de la marine tout en jouant sur la perception visuelle du spectateur. En peignant sur des toiles composées de fibres de verre tressées en nid d’abeille, Joe Goode interroge l’imperméabilité de la surface du tableau dont le bleu abyssal se délite à mesure que l’on s’en approche. À distance, c’est un tableau figuratif où convergent le bleu du ciel et celui plus obscur des profondeurs marines, mais lorsque nous nous approchons trop de ses Flat Screen Painting (peinture d’écran plat) la couleur se pixellise comme le fond d’un écran digital.

Il invite à voir et non à regarder passivement, d’autant que l’artifice est exposé avec humour : une violente morsure de requin (shark bite) révèle le support inhabituel de la peinture. L’impulsion destructrice de l’artiste écorchant son tableau se mêle à une réflexion sur la représentation du réel. Enfin Shark Bite est aussi un clin d’œil aux intrigues mélodramatiques des séries B de la côte ouest américaine qui est non sans rappeler l’influence de la culture Pop Art sur l’artiste.